Le village perché de Roussillon sur les falaises d'ocres, Lubéron (84)
Le village perché de Roussillon sur les falaises d'ocres, Lubéron (84)

Posé face au Lubéron, au pied des plateaux des Monts de Vaucluse, le village de Roussillon est entouré de somptueux paysages.

Classé parmi les plus beaux villages de France, Roussillon fait partie des must du Lubéron et mérite vraiment votre détour.

Situé au coeur du plus important gisement ocrier du monde, Roussillon doit sa célébrité à ses magnifiques falaises et à ses impressionnantes carrières d'ocre. Les rouges, les jaunes et marrons se déclinent avec contraste au milieu des riches pinèdes verdoyantes.

Au-dessus, le bleu pur du ciel de Provence apporte une lumière d'une qualité exceptionnelle, comme pour mieux mettre en valeur le tableau. Ce site magique ressemble à une palette de peintre, les infinies combinaisons de couleurs varient du jaune au violet le plus sombre en passant par toutes les nuances de rose et de rouge.

On découvre le patrimoine naturel unique de Roussillon à travers le sentier des ocres et l’on peut comprendre le travail du traitement de ces pigments pour le bâtiment et la décoration en visitant le "Conservatoire des Ocres et des Pigments Appliqués" installé dans une ancienne usine d'ocre.

Dès nos premiers pas dans le village de Roussillon, on est saisi par son charme et son atmosphère. On flâne avec plaisir dans le dédale pittoresque de ses ruelles et placettes. Les façades des maisons illustrent magnifiquement le résultat obtenu par les ocres. Les teintes varient subtilement du jaune clair au rouge flamboyant, tandis que les portes et fenêtres s'habillent de couleurs contrastantes. Roussillon se visite calmement comme pour le déguster...de la ville basse jusqu'au sommet du Castrum et son impressionnante panorama, chaque détour et recoin est un émerveillement.

De nombreux artistes ont naturellement été séduits par Roussillon : Jean Cocteau, Carzou, Buffet, Ambrogiani...et bien d'autres encore.

On y croise quelques ateliers d'artisans d'art et galeries d'artistes ainsi que quelques bons restaurants qui permettent d'apprécier les talents gastronomiques de quelques chefs réputés dans toute la région...

Roussillon est une étape incontournable de la superbe "Route des Ocres "et mérite bien son surnom de "Colorado Provençal". 

Le village

Le village de Roussillon, Lubéron (84)
Le village de Roussillon, Lubéron (84)
Le village de Roussillon, Lubéron (84)
Le village de Roussillon, Lubéron (84)
Le village de Roussillon, Lubéron (84)
Le village de Roussillon, Lubéron (84)
Une ruelle du village de Roussillon, Lubéron (84)
Une ruelle du village de Roussillon, Lubéron (84)
Route menant au village de Roussillon, Lubéron (84)
Route menant au village de Roussillon, Lubéron (84)
Route menant au village de Roussillon, Lubéron (84)
Route menant au village de Roussillon, Lubéron (84)
Bâtisse sur la route menant au village de Roussillon, Lubéron (84)
Bâtisse sur la route menant au village de Roussillon, Lubéron (84)
Bâtisse sur la route menant au village de Roussillon, Lubéron (84)
Bâtisse sur la route menant au village de Roussillon, Lubéron (84)
Le village de Roussillon vu depuis les carrières d'ocres, Lubéron (84)
Le village de Roussillon vu depuis les carrières d'ocres, Lubéron (84)

Les carrières d'ocres

Les carrières d'ocres, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres, village de Roussillon, Lubéron (84)

La "Route des Ocres".:

Les ocres du Luberon fascinent. De Roussillon à Gignac, en passant par Villars, Gargas et Rustrel, les anciennes carrières d'ocre de la vallée d'Apt (Vaucluse) sortent de l'oubli, des sentiers de randonnée sont ouverts, des belvédères sont aménagés, les traces du passé sont mises au goût du jour et les aires de parking (payantes) fleurissent.

1929 et la crise économique avaient pourtant sonné le glas de la production industrielle. La production artisanale déclina plus lentement pour devenir résiduelle aujourd'hui. Agonie silencieuse et d'autant mieux acceptée que l'installation des familles des militaires du plateau d'Albion, dans les années soixante, vint en adoucir les effets.

La mémoire des plus de quarante ans se souviendra peut être de ces derniers camions brinquebalants et recouverts d'une épaisse couche de poussière jaune que conduisaient d'étranges individus, sortes d'extra-terrestres, eux aussi jaunes, des pieds jusqu'à la tête. De ces personnages désincarnés, des colères de mères de familles furieuses de voir des vêtements maculés de traces d'ocres, de cette maladie du mineur, la silicose, ressentie alors comme une fatalité, il ne semblait rester que des squelettes d'usines en ruine ou quelques carrières à ciel ouvert qui ça et là dans des camaïeux de rouge et de jaune déchirent le ventre des collines. Pétris par les intempéries, ces anciens gisements présentent aujourd'hui un paysage envoûtant qui hybride l'intention de l'homme et la volonté de la nature. Falaises, cheminées de fée, buttes de sable ocré, après avoir été creusées à la pelle et à la pioche, sont désormais modelées par le bon vouloir du vent et des eaux de pluie.

Orgueilleusement perché sur une colline, Roussillon domine les premières carrières creusées il y a plus de deux siècles. Le rouge des falaises, auquel répond comme en écho le rouge des façades, explique certainement l'attrait qu'exerce ce village qui est le seul à être situé au coeur même de son gisement. Plus à l‘Est, au Sud de Rustrel, le "Colorado provençal" est le plus spectaculaire des sites d'ocres. Petit ruisseau qui coule de Gignac à Apt et qui, par temps de pluie, gonfle et charrie une eau jaune riche en ocres, la Doa a pendant des siècles, entaillé les couches géologiques, mettant à nu le calcaire blanc, les argiles vertes et des bancs de sable ocré qui prennent ici des formes tourmentées rarement vues ailleurs.

A Roussillon, dans une pinède, le Conservatoire des Ocres et des Pigments Appliqués perpétue la mémoire des ocres. Là, les bâtiments de l'ancienne usine Mathieu ont été restaurés et le visiteur peut revivre les différentes étapes du traitement de la matière brute : élimination des sables dans des canalisations en pierre (batardeaux puis reposoirs), séchage de l'ocre purifiée dans des bassins de décantation, découpage en briquettes qui sont cuites plus tard (selon la cuisson l'ocre donne des couleurs différentes), et enfin concassage, filtrage et conditionnement de l'ocre pure. Le Conservatoire, véritable joyau pour les passionnés de colorants et de couleurs, ne se contente pas de préserver les outils, c'est également un lieu de transmission des savoir-faire. Artistes, artisans, simples particuliers s'y initient tout au long de l'année à toutes les formes de techniques qui utilisent les pigments.

Il ne reste en France qu'une seule entreprise qui extrait et commercialise les ocres. La Société des Ocres de France, à Apt, doit sa survie et son épanouissement actuel à la fabrication de produits dérivés comme les badigeons chargés en ocres. Créées il y a cent dix ans, les entreprises Chauvin ont extrait et commercialisé les ocres pendant un siècle. Dans les années 1970, elles élargissent leur champ de compétence à la fabrication de peintures et d'enduits de façade. Aujourd'hui, l'activité d'extraction a été abandonnée, mais la commercialisation des pigments colorés reste l'activité principale de cette affaire familiale qui a toujours su s'adapter courageusement aux nécessités du moment.

Discrète, Gargas se distingue par des fronts de tailles dans lesquels ont été creusées des galeries en forme de voûte. Interminables dédales rouges qui plongent au coeur même de la colline, elles ne sont pas (encore) ouvertes au public. Certaines d'entre elles servent de champignonnières; l'obscurité et l'humidité ambiante sont en effet favorables à la culture des champignons de Paris.

Bancs de silice perdus dans l'océan du calcaire blanc de la Provence, "les ocres" sont composée de 90% de sable (silice) et de 10% d'argile et de goethite (pigment qui donne sa couleur à l'ensemble). Georges Guende, qui étudie depuis près de vingt ans la flore au Parc Naturel Régional du Luberon, a mis en évidence la spécificité de la flore dans les massifs d'ocres.

Si le chêne vert, le chêne blanc, le pin d'Alep, le pin sylvestre, le thym, le romarin ou le buis poussent indifféremment sur les sols calcaires ou siliceux, il est des variétés qui caractérisent plus particulièrement les ocres. Le pin maritime aurait envahi ces zones à la suite des grandes déforestations qui ont accompagné la mise en exploitation des carrières. Rare, le châtaignier s'épanouit au frais, dans le fond des vallons. Les sous bois sont occupés par la bruyère à balai dont on se servait autrefois pour fabriquer des balais et la bruyère commune donne, à l'automne, de magnifiques et longues grappes de fleurs en forme de clochettes d'une couleur rose vif. À terrain découvert, ces bruyères colonisent les sols et forment alors un maquis dense. Témoins de la pureté de l'air mais aussi de l'humidité ambiante, les lichens s'accrochent à l'écorce des arbres dans les massifs les plus orientaux. Les esthètes apprécieront particulièrement la diversité des orchidées sauvages ; quelques vingt six variétés cohabitent dont certaines sont extrêmement rares. Les amoureux de la nature auront à coeur de les admirer et de les photographier sans y toucher. La grande fréquentation de ces lieux met en effet ces variétés en danger de disparition.

Les carrières d'ocres, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres un jour de pluie, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres un jour de pluie, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres un jour de pluie, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres un jour de pluie, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres au coeur de la végétation, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres au coeur de la végétation, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres au coeur de la végétation, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres au coeur de la végétation, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres au coeur de la végétation, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres au coeur de la végétation, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres au coeur de la végétation, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres au coeur de la végétation, village de Roussillon, Lubéron (84)
Valérianes au creux des carrières d'ocres, village de Roussillon, Lubéron (84)
Valérianes au creux des carrières d'ocres, village de Roussillon, Lubéron (84)
Valérianes au creux des carrières d'ocres, village de Roussillon, Lubéron (84)
Valérianes au creux des carrières d'ocres, village de Roussillon, Lubéron (84)
Valérianes au creux des carrières d'ocres, village de Roussillon, Lubéron (84)
Valérianes au creux des carrières d'ocres, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres vues depuis la route, village de Roussillon, Lubéron (84)
Les carrières d'ocres vues depuis la route, village de Roussillon, Lubéron (84)

La campagne environnante

Marguerites et sauterelle dans la campagne environnante du village de Roussillon, Lubéron (84)
Marguerites et sauterelle dans la campagne environnante du village de Roussillon, Lubéron (84)
La campagne environnante et les falaises d'ocres de Roussillon, Lubéron (84)
La campagne environnante et les falaises d'ocres de Roussillon, Lubéron (84)
La campagne environnante et les falaises d'ocres de Roussillon, Lubéron (84)
La campagne environnante et les falaises d'ocres de Roussillon, Lubéron (84)
La campagne environnante et les falaises d'ocres de Roussillon, Lubéron (84)
La campagne environnante et les falaises d'ocres de Roussillon, Lubéron (84)
La campagne environnante et les falaises d'ocres de Roussillon, Lubéron (84)
La campagne environnante et les falaises d'ocres de Roussillon, Lubéron (84)
La campagne environnante et les falaises d'ocres de Roussillon, Lubéron (84)
La campagne environnante et les falaises d'ocres de Roussillon, Lubéron (84)
Coin ombragé à la sortie du village de Roussillon, Lubéron (84)
Coin ombragé à la sortie du village de Roussillon, Lubéron (84)
Vue panoramique depuis les hauteurs du village de Roussillon, Lubéron (84)
Vue panoramique depuis les hauteurs du village de Roussillon, Lubéron (84)
Vue panoramique depuis les hauteurs du village de Roussillon, Lubéron (84)
Vue panoramique depuis les hauteurs du village de Roussillon, Lubéron (84)