Eglise Saint Pierre de Mons entourée de son cimetière autour à Belin-Beliet, Gironde
Eglise Saint Pierre de Mons entourée de son cimetière autour à Belin-Beliet (Gironde)
Carte de localisation de l'Eglise St Pierre de Mons et de la fontaine St Clair
Carte de localisation de l'Eglise St Pierre de Mons et de la fontaine St Clair

Eglise Saint Pierre de Mons et son cimetière

Eglise Saint Pierre de Mons entourée de son cimetière autour à Belin-Beliet, Gironde
Eglise Saint Pierre de Mons entourée de son cimetière autour à Belin-Beliet (Gironde)

 

Entourée de son joli cimetière, l’église Saint-Pierre de Mons (commune de Belin-Beliet en Gironde) est l’un des monuments les plus attachants des Landes girondines.

Elle fut, au Moyen-Age, une étape importante pour les nombreux pèlerins qui empruntaient la "Voie de Tours" pour se rendre à Saint-Jacques-de-Compostelle. Elle se consacra à l'accueil des pèlerins, apportant réconfort aux voyageurs épuisés avant la traversée des Landes tant redoutée.

La légende dit que Charlemagne y aurait déposé les corps des compagnons de Roland morts à Ronceveaux.

 

En fait, beaucoup de mystères planent autour de ce lieu saint…

 

L'église

L’édifice est ancien comme le confirment les murs de l’abside et la nef construits en moellons de petit appareil, blocs de grès ferrugineux (pierre de fer ou alios ou garluche), caractéristiques de la fin du XIème siècle.

Au début du XIIème siècle, l’abside reçoit un voûtement en cul-de-four et au XIVème siècle le portail de l’église est établi.

Au XVème siècle, la nef est renforcée de contreforts gothiques et percée de nouvelles baies. Puis, une tour avec un étage voué à la défense (comme en atteste l’organisation de son niveau supérieur) est construite à l’Ouest de la nef ; cette dernière est agrandie d’un bas-côté Sud.

Au XIXème siècle, la nef et la façade occidentale sont reconstruites presque en totalité.

 

Le décor sculpté roman prend place sur les six chapiteaux de l’abside. On y reconnaît notamment des tiges entrelacées, des oiseaux picorant une grappe... L’église possède de remarquables pièces de sculptures sur bois très anciennes : il s’agit d’un crucifix en bois polychrome du XVème siècle, d’un Saint-Jean l’Evangéliste de la fin du XVème siècle, d’une Vierge tenant l’Enfant Jésus du XVIIIème siècle, trônant au centre d’un beau retable du XVIIème siècle.

 

Eglise Saint Pierre de Mons entourée de son cimetière autour à Belin-Beliet, Gironde
Eglise Saint Pierre de Mons entourée de son cimetière autour à Belin-Beliet (Gironde)
Eglise Saint Pierre de Mons vue depuis le chemin en contrebas menant à la fontaine Saint Clair, Belin-Beliet (Gironde)
Eglise Saint Pierre de Mons vue depuis le chemin en contrebas menant à la fontaine Saint Clair, Belin-Beliet (Gironde)
Eglise Saint Pierre de Mons vue depuis le chemin en contrebas menant à la fontaine Saint Clair, Belin-Beliet (Gironde)
Eglise Saint Pierre de Mons vue depuis le chemin en contrebas menant à la fontaine Saint Clair, Belin-Beliet (Gironde)
Eglise Saint Pierre de Mons vue depuis le chemin en contrebas menant à la fontaine Saint Clair, Belin-Beliet (Gironde)
Eglise Saint Pierre de Mons vue depuis le chemin en contrebas menant à la fontaine Saint Clair, Belin-Beliet (Gironde)
Eglise Saint Pierre de Mons côté choeur et le cimetière avec la Croix du Cimetière qui domine, Belin-Beliet (Gironde)
Eglise Saint Pierre de Mons côté choeur et le cimetière avec la Croix du Cimetière qui domine, Belin-Beliet (Gironde)
Eglise Saint Pierre de Mons et le cimetière, Belin-Beliet (Gironde)
Eglise Saint Pierre de Mons et le cimetière, Belin-Beliet (Gironde)
Le clocher de l'église Saint Pierre de Mons, Belin-Beliet (Gironde)
Le clocher de l'église Saint Pierre de Mons, Belin-Beliet (Gironde)
Le clocher de l'église Saint Pierre de Mons, Belin-Beliet (Gironde)
Le clocher de l'église Saint Pierre de Mons, Belin-Beliet (Gironde)
Le clocher de l'église Saint Pierre de Mons, Belin-Beliet (Gironde)
Le clocher de l'église Saint Pierre de Mons, Belin-Beliet (Gironde)
Le clocher de l'église Saint Pierre de Mons, Belin-Beliet (Gironde)
Le clocher de l'église Saint Pierre de Mons, Belin-Beliet (Gironde)
Le clocher de l'église Saint Pierre de Mons, Belin-Beliet (Gironde)
Le clocher de l'église Saint Pierre de Mons, Belin-Beliet (Gironde)
Le clocher de l'église Saint Pierre de Mons, Belin-Beliet (Gironde)
Le clocher de l'église Saint Pierre de Mons, Belin-Beliet (Gironde)

Inscriptions sous le porche d'entrée de l'église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)

 

Porte d'entrée et sa clé à l'église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Porte d'entrée et sa clé à l'église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)

Maintenant, poussons la porte et pénétrons à l'intérieur :

Lors de ma visite, je n'ai pu disposer d'aucune lumière pour éclairer l'église. La prise des photos s'en est trouvée fort difficile puisqu'il y avait une quasi totale obscurité.

Haut de la porte d'entrée, côté intérieur, à l'église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Haut de la porte d'entrée, côté intérieur, à l'église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)

 

Décoration de l'église

 

Autel, coffre à hosties et prêchoir de l'église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Autel, coffre à hosties et prêchoir de l'église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Autel de l'église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Autel de l'église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Ange (côté droit) en dessous du socle de l'autel de l'église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Ange (côté droit) en dessous du socle de l'autel de l'église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Ange (côté droit) en dessous du socle de l'autel de l'église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Ange (côté droit) en dessous du socle de l'autel de l'église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (33)
Ange (côté droit) en dessous du socle de l'autel de l'église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Ange (côté droit) en dessous du socle de l'autel de l'église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (33)
Ange (côté gauche) en dessous du socle de l'autel de l'église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Ange (côté gauche) en dessous du socle de l'autel de l'église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Ange (côté gauche) en dessous du socle de l'autel de l'église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Ange (côté gauche) en dessous du socle de l'autel, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (33)
Sculpture au milieu en dessous du socle de l'autel de l'église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Sculpture au milieu en dessous du socle de l'autel de l'église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Le prêchoir jouxtant l'autel, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Le prêchoir jouxtant l'autel, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Coffre à hosties, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Coffre à hosties, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Coffre à hosties, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Coffre à hosties, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
La nef, l'autel, la chaire, la statue de Saint Jean l'Evangéliste à l'église Saint Pierre de Mons, Belin-Beliet (Gironde)
La nef, l'autel, la chaire, la statue de Saint Jean l'Evangéliste à l'église Saint Pierre de Mons, Belin-Beliet (Gironde)
Le vieux dallage du sol, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Le vieux dallage du sol, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)

 

Les chapiteaux romans : la réalisation des chapiteaux sculptés de l’église relève d’une technique traditionnelle.

La nef est reliée au chœur par l’arceau en ogive de l'arc triomphale et le chœur à l'abside par un autre arceau en ogive. Le chapiteau de chacune des quatre colonnes est sculpté avec des motifs typiquement romans. La baie axiale de l'abside est décorée avec des colonnes à chapiteaux sculptés. Ces six chapiteaux datent du XIIème siècle.

L’un chapiteau est orné de sept personnages sculptés. Il est situé à droite de l’arc triomphal qui sépare la nef et le chœur de l’église. Il est réalisé à la règle et au compas selon une technique précise pour laquelle est utilisée une ancienne unité de mesure, la paume. La marque du sculpteur, malheureusement inconnu, est gravée sur le ventre du personnage principal. Les sept personnages portent des tuniques courtes et deux masques humains. Certains guides identifient ces personnages comme les compagnons de Roland, tandis que d’autres prétendent qu’il s’agit des martyrs de Saint-Clair.

Ni l'une, ni l'autre de ces suppositions n’est tenable : les personnages ne portent aucune identification d'un chevalier et dans l'iconographie romane, le martyr d'un saint était toujours accompagné par un ange ou colombe pour accueillir son âme, qui est absent de cette sculpture.

Un des chapitaux avec personnages sculptés, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Un des chapitaux avec personnages sculptés, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
La charpente et ses poutres apparentes à l'église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
La charpente et ses poutres apparentes à l'église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Arceau en ogive, charpente, poutres apparentes à l'église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Arceau en ogive, charpente, poutres apparentes à l'église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Arceau en ogive, charpente, poutres apparentes à l'église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Arceau en ogive, charpente, poutres apparentes à l'église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Chapiteaux, arceau en ogive, charpente apparente et balcon à l'église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Chapiteaux, arceau en ogive, charpente apparente et balcon à l'église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Chapiteaux, arceau en ogive, charpente apparente, balcon avec son escalier et fonds baptismaux à l'église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Chapiteaux, arceau en ogive, charpente apparente, balcon avec son escalier et fonds baptismaux à l'église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Escalier en pierre menant au balcon de l'église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Escalier en pierre menant au balcon de l'église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Fonds baptismaux à l'église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Fonds baptismaux à l'église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)

 

 

Le Christ en bois polychrome date du XVème siècle (il y a une similitude avec "Le Christ Jaune" de Paul Gauguin, d'après la sculpture dans la chapelle Notre-Dame de Trémalo)

L'allée principale avec le Christ en bois, l'autel, la statue de Saint Jean l'Evangéliste, et l'autel de la Vierge avec son rétable du XVIIème siècle, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
L'allée principale avec le Christ en bois, l'autel, la statue de Saint Jean l'Evangéliste, et l'autel de la Vierge avec son rétable du XVIIème siècle, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)

 

Le retable et l’autel de la Vierge : l’église a hérité au XIXème siècle d’un retable dédié à la Vierge. Vers 1840, alors que l’ancienne église de Belin-Béliet, Sainte-Quitterie, est détruite, plusieurs éléments de mobilier dont son retable sont installés au sein de l’église Saint-Pierre.

Ce dernier, d’apparence très ancienne, est fait de bois de chêne. Il représente une Vierge à l’Enfant polychrome encadrée à gauche par Saint Pierre et à droite par Saint Jacques de Compostelle. Il a été réalisé par le sculpteur Robert Biguerie au XVIIIème siècle.

L'autel de la Vierge, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
L'autel de la Vierge, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
L'autel de la Vierge, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
L'autel de la Vierge, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
L'autel de la Vierge, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
L'autel de la Vierge, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Détail haut central du retable de l'autel de la Vierge, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Détail haut central du retable de l'autel de la Vierge, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Détail haut central du retable de l'autel de la Vierge, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Détail haut central du retable de l'autel de la Vierge, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Détail du haut (gauche) du retable de l'autel de la Vierge, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Détail du haut (gauche) du retable de l'autel de la Vierge, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Détail du côté bas droit du retable de l'autel de la Vierge, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Détail côté bas droit retable de l'autel de la Vierge, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (33)
Détail d'une partie d'un des côtés bas du retable de l'autel de la Vierge, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Détail d'une partie d'un des côtés bas du retable de l'autel de la Vierge, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Vierge à l'Enfant de l'autel de la Vierge, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Vierge à l'Enfant de l'autel de la Vierge, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Vierge à l'Enfant de l'autel de la Vierge, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Vierge à l'Enfant de l'autel de la Vierge, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Sculpture de Saint Pierre sur le retable (côté gauche) de l'autel de la Vierge, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Sculpture de Saint Pierre sur le retable (côté gauche) de l'autel de la Vierge, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Statue de Saint Jacques de Compostelle sur le retable (côté droit) de l'autel de la Vierge, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Statue de Saint Jacques de Compostelle sur le retable (côté droit) de l'autel de la Vierge, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Sculpture en bois représentant la Cène, au pied de l'autel de la Vierge, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Sculpture en bois représentant la Cène, au pied de l'autel de la Vierge, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Un des deux anges sur l'Autel de la Vierge, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Un des deux anges sur l'Autel de la Vierge, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Pages d'une bible ancienne à l'autel de la Vierge, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Pages d'une bible ancienne à l'autel de la Vierge, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Page d'une bible ancienne à l'autel de la Vierge, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Page d'une bible ancienne à l'autel de la Vierge, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Page d'une bible ancienne à l'autel de la Vierge, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Page d'une bible ancienne à l'autel de la Vierge, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (33)
Page d'une bible ancienne à l'autel de la Vierge, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Page d'une bible ancienne à l'autel de la Vierge, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (33)
L'allée menant à l'autel de la Vierge, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
L'allée menant à l'autel de la Vierge, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)

 

La chaire est du XVIIème/XVIIIème siècle.

La chaire du XVIIème/XVIIIème siècle à église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
La chaire du XVIIème/XVIIIème siècle à église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
La chaire du XVIIème/XVIIIème siècle à église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
La chaire du XVIIème/XVIIIème siècle à église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
La chaire du XVIIème/XVIIIème siècle à église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
La chaire du XVIIème/XVIIIème siècle à église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Pied du socle de la chaire du XVIIème/XVIIIème siècle à église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Pied du socle de la chaire du XVIIème/XVIIIème siècle à église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Dessous du chapiteau de la chaire avec la colombe représentant le Saint Esprit à église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Dessous du chapiteau de la chaire avec la colombe représentant le Saint Esprit à église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Dessous du chapiteau de la chaire avec la colombe représentant le Saint Esprit à église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Dessous du chapiteau de la chaire avec la colombe représentant le Saint Esprit à église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)

 

La statue de Saint-Jean : cette statue a longtemps été prise pour une représentation de Saint Clair. Contrairement à ce que l’on a longtemps cru, cette statue ne représente pas Saint Clair. En effet, les lettres décoratives de son manteau et le symbole du diablotin sortant du calice qu’elle porte à la main prouvent qu’il s’agit en fait de l’évangéliste Saint Jean. Cette statue provient selon toute vraisemblance du prieuré Saint-Jean, à Mons.

Cette statue de près d’un mètre de haut en bois polychrome se situe tantôt à l'intérieur ou à l’extérieur de l’église. Bien qu’ayant subi les outrages du temps, elle reste d’une grande finesse, et l’expression bienveillante qu’arbore le visage du saint en fait une œuvre remarquable.

Cette statue de Saint Jean est classée Monument Historique au titre d’objet depuis septembre 1984.

Statue de Saint Jean l'Evangéliste, bois plychrome, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (33)
Statue de Saint Jean l'Evangéliste, bois plychrome, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (33)
Statue de Saint Jean l'Evangéliste en bois plychrome avec le diablotin sortant du calice, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (33)
Statue de Saint Jean l'Evangéliste en bois plychrome avec le diablotin sortant du calice, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (33)
Statue de Saint Jean l'Evangéliste en bois plychrome et panneau avec prière à Saint Clair, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (33)
Statue de Saint Jean l'Evangéliste en bois plychrome et panneau avec prière à Saint Clair, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (33)
Prière à Saint Clair au pied de la statue de Saint Jean l'Evangéliste, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (33)
Prière à Saint Clair au pied de la statue de Saint Jean l'Evangéliste, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (33)

 

La statue de Saint Quitterie : l’église rend hommage à Sainte Quitterie, première patronne connue de la ville.

Une petite statue en grès polychrome, probablement réalisée au XVème ou XVIème siècle, représente Sainte Quitterie à qui il manque ici un bras, les yeux levés vers le ciel et drapée de rouge. Sur le socle, figurent les mots "Sainte Quitéré", ainsi que des lettres et chiffres au sens malheureusement indéterminé.

L’église Saint-Pierre abrite également une toile dédiée à Sainte-Quitterie, toile peinte en 1640 par un certain Renault.

 

 Statue de Sainte Quitterie, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Statue de Sainte Quitterie, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)

 

Les autres statues : 

Statue de Saint Joseph à l'enfant Jésus, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Statue de Saint Joseph à l'enfant Jésus, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Statue de Saint Blaise, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Statue de Saint Blaise, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)

 

Quelques sculptures rappelant les pèlerinages de Saint Jacques de Compostelle : 

Sculpture d'une coquille rappelant les anciens pèlerinages de Saint Jacques de Compostelle, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Sculpture d'une coquille rappelant les anciens pèlerinages de Saint Jacques de Compostelle, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Sculpture murale d'une coquille rappelant les anciens pèlerinages de Saint Jacques de Compostelle, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Sculpture murale d'une coquille rappelant les anciens pèlerinages de Saint Jacques de Compostelle, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)

 

Quelques tableaux : 

Il est malheureusement à regretter que, lors de ma visite, ces tableaux se trouvaient soit en très mauvais état, soit en cours de restauration semblait-il. 

Tableau représentant "La Cène", église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Tableau représentant "La Cène", église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Tableau représentant "Le Christ portant la croix" (tableau IV du Chemin de Croix), église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Tableau représentant "Le Christ portant la croix" (tableau IV du Chemin de Croix), église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Tableau représentant "Le Christ tombant sous la croix" (tableau IX du Chemin de Croix), église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Tableau représentant "Le Christ tombant sous la croix" (tableau IX du Chemin de Croix), église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
ableau représentant "L'Annonciation", église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Tableau représentant "L'Annonciation", église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Tableau représentant "L'Assomption de la Vierge", église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Tableau représentant "L'Assomption de la Vierge", église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (33)

 

Cette église est inscrite à l’inventaire des Monuments Historiques depuis le 2 juillet 1987. Elle est ouverte aux visiteurs du 1er juillet au 31 août. 

 

A l'extérieur de l'église

 

La croix du cimetière : la croix du cimetière, réalisée au XVIème siècle, est inscrite au Monument historique depuis le 24 avril 1987.

Selon les archives municipales, la croix se situe en 1815 dans le bourg de Belin, alors séparé de celui de Beliet, qui possède lui aussi sa propre croix. Elle est ensuite déplacée vers son emplacement actuel. La croix se dresse au centre du cimetière de la commune, dont elle constitue le point culminant avec ses quatre mètres de haut.

Perchée sur un piédestal, la croix se compose d’une colonne, scellée au plomb. La face nord de la croix porte un crucifix et la face sud des clés papales.

 

La croix du cimetière entourant l'église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
La croix du cimetière sur son piédestal à l'église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Le crucifix de la croix du cimetière à l'église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Le crucifix de la croix du cimetière à l'église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)

 

La pierre levée : l’église recèle une pierre levée à l’origine mystérieuse. A demi enterrée, à l’extérieur et derrière le chœur de l’église, cette pierre attise la curiosité. En effet, elle ne provient pas de la région, son origine comme sa fonction restent indéterminées.

La pierre levée à l'extérieur de l'église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet, Gironde
La pierre levée à l'extérieur de l'église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)

 

L'obélisque dit "Croix des Pèlerins" :

Sa date de construction n’est pas déterminée.

Ce lieu a été inventorié par le Ministère de la Culture et de la Communication dans le cadre du recensement des Monuments Historiques en janvier 1990.

La première originalité de la Croix des Pèlerins est que l’on ne connaît pas sa fonction originelle. Il existe cependant plusieurs hypothèses, mais aucune convaincante :

- Elle est peut-être un amer terrestre, repère pour les pèlerins en route pour Saint-Jacques-de-Compostelle. Cependant, cette explication est peu convaincantel: La croix se trouve à seulement 200 m de l'église et à l'époque médiévale, comme aujourd'hui, elle est entourée de pins nettement plus haut. Donc, elle ne peut pas servir de repaire visuel.

- Une croix dite de sauvetat, qui étend le droit d’asile de l’ancien prieuré de Saint-Jean de Mons jusqu’à l’endroit où elle est érigée. Habituellement les croix de sauvetat marquent la limite extérieure du domaine, ici la croix se trouve entre l'ancien prieuré et l'église.

- La croix marque le lieu du sépulture des preux compagnons de Roland. L'étude d'André Moisan montre que c'est possible qu'au moins trois des corps étaient ensevelis temporairement à Mons et aucune indication de l'endroit n'est connu.

Le pèlerinage vers Saint Jacques de Compostelle va amener du XIème au XVIIIème siècle, des cohortes nombreuses de pèlerins. Ainsi dans le "Liber Sancti Jacobi" ou "Codex Calixtinus" (livre rédigé dans la première moitié du XIIème siècle pour servir la gloire de Saint Jacques et de l'Eglise de Compostelle) et plus précisément dans la 5ème partie de l'ouvrage appelée "guide du pèlerine de St Jacques de Compostelle", on apprend que l'une des voies les plus fréquentées par les pèlerins allant en Galice (la via turonensis) traversait le pays.

Le "Guide du Pèlerin" localisait, dans la petite ville de Belin, les tombeaux de quelques uns, parmi les plus grands, des compagnons de Roland, héros malheureux de la bataille de Roncevaux. Les termes du "Guide" sont particulièrement précis : "De même dans les Landes de Bordeaux, dans une petite ville appelée Belin, on doit rendre visite aux corps des saints martyrs Olivier, Gondebaud roi de Frise, Ogier roi de Dacie, Arastain roi de Bretagne, Garin Duc de Lorraine et de bien d'autres compagnons d’armes de Charlemagne qui, après avoir vaincu les armées païennes, furent massacrés en Espagne pour la foi du Christ. Leurs compagnons rapportèrent leurs corps précieux jusqu'à Belin et les y ensevelirent avec beaucoup d’égards. C’est là qu’ils gisent tous ensembles dans un même tombeau. Un parfum très doux en émane qui guérit les malades."

Cette "publicité" sensationnelle fit de l'étape de Belin-Beliet un lieu de passage d'exception se traduisant par la présence sur notre sol de deux prieurés et de l'Eglise Saint Pierre de Mons, l'un des monuments les plus attachants des Landes girondines.

L’obélisque dit "Croix des Pèlerins" à l'église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet, Gironde
L’obélisque dit "Croix des Pèlerins" à l'église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)

 

La croix du Jubilé : plusieurs croix monumentales se dressent au sein du village de Bélin-Béliet. L’une d’elles est une imposante croix de Jubilé (ou de Mission) ressemblant à la croix qui orne la place Saint-Vital. Toutes deux en pierres, elles semblent provenir de la même fabrique locale. La croix, qui date de 1826, est encore en bon état.

Croix du Jubilé, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)
Croix du Jubilé, église Saint Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)

La fontaine Saint Clair

Pour ce rendre à la fontaine Saint Clair, il faut suivre la direction indiquée par ce panneau 

Panneau indiquant la direction de la fontaine Saint Clair à Mons, Belin-Beliet (Gironde)
Panneau indiquant la direction de la fontaine Saint Clair à Mons, Belin-Beliet (Gironde)

Il faut ensuite passer le petit pont enjambant le ruisseau dans lequel se déverse la fontaine 

Sentier et petit pont menant à la fontaine Saint Clair à Mons, Belin-Beliet, Gironde
Sentier et petit pont menant à la fontaine Saint Clair à Mons, Belin-Beliet (Gironde)
Petit pont menant à la fontaine Saint Clair à Mons, Belin-Beliet (Gironde)
Petit pont menant à la fontaine Saint Clair à Mons, Belin-Beliet (Gironde)
Ruisseau en contrebas de la fontaine Saint Clair à Mons, Belin-Beliet (Gironde)
Ruisseau en contrebas de la fontaine Saint Clair à Mons, Belin-Beliet (Gironde)
Ruisseau en contrebas de la fontaine Saint Clair à Mons, Belin-Beliet (Gironde)
Ruisseau en contrebas de la fontaine Saint Clair à Mons, Belin-Beliet (Gironde)
Champignons en trio au bord du ruisseau en contrebas de la fontaine Saint Clair à Mons, Belin-Beliet (33)
Champignons en trio au bord du ruisseau en contrebas de la fontaine Saint Clair à Mons, Belin-Beliet (33)

Et nous voici enfin arrivés à la fontaine guérisseuse !

La fontaine Saint Clair à Mons, Belin-Beliet (Gironde)
La fontaine Saint Clair à Mons, Belin-Beliet (Gironde)
La fontaine Saint Clair à Mons, Belin-Beliet (Gironde)
La fontaine Saint Clair à Mons, Belin-Beliet (Gironde)
La fontaine Saint Clair à Mons, Belin-Beliet (Gironde)
La fontaine Saint Clair à Mons, Belin-Beliet (Gironde)
La fontaine Saint Clair à Mons, Belin-Beliet, Gironde
La fontaine Saint Clair à Mons, Belin-Beliet (Gironde)
La fontaine Saint Clair à Mons, Belin-Beliet (Gironde)
La fontaine Saint Clair à Mons, Belin-Beliet (Gironde)
La fontaine Saint Clair à Mons, Belin-Beliet (Gironde)
La fontaine Saint Clair à Mons, Belin-Beliet (Gironde)
Offrandes au creux de la minuscule grotte de la fontaine Saint Clair à Mons, Belin-Beliet (Gironde)
Offrandes au creux de la minuscule grotte de la fontaine Saint Clair à Mons, Belin-Beliet (Gironde)

 

L’eau étant un élément essentiel à la vie des pèlerins, près de l'église, en contrebas, la fontaine Saint Clair leur offrait l'occasion de faire provision d’eau avant la traversée du désert de sable que pouvait être les Landes de Gascogne. Cette fontaine miraculeuse est réputée pour soigner les maux des yeux. Chaque 1er juin, s'y tient un pèlerinage fréquenté. La fontaine est inscrite à l’inventaire des Monuments Historiques depuis le 9 janvier 1990. 

 

Linge pansement pendu à un arbrisseau afin que les maux s'envolent au vent à côté de la fontaine Saint Clair à Mons, Belin-Beliet (33)
Linge pansement pendu à un arbrisseau afin que les maux s'envolent au vent à côté de la fontaine Saint Clair à Mons, Belin-Beliet (33)
Linges pansements pendus à un arbrisseau afin que les maux s'envolent au vent à côté de la fontaine Saint Clair à Mons, Belin-Beliet (33)
Linges pansements pendus à un arbrisseau afin que les maux s'envolent au vent à côté de la fontaine Saint Clair à Mons, Belin-Beliet (33)

L'airial jouxtant l'église et la fontaine

Ancien four à pain dans l'airial jouxtant l'église St Pierre de Mons à Belin-Beliet, Gironde
Ancien four à pain dans l'airial jouxtant l'église St Pierre de Mons à Belin-Beliet (Gironde)

 

… Et pour les cinéphiles, c’est dans l’église de Saint-Pierre de Mons qu’a été tournée la scène de l'enterrement dans le film de Guillaume Canet "Les Petits Mouchoirs". 

 

 

Je remercie tout particulièrement les secrétaires de l'accueil de la Mairie de Belin-Beliet qui m'ont si gentiment confié la clé afin de pouvoir visiter l'intérieur de l'église !