Page 1

Champ de Lavande Papillon dans la vallée de Sault (84)
Champ de Lavande Papillon dans la vallée de Sault (84)

 

Sur cette première page, je vous propose de découvrir :

- la carte géographique de situation de la lavande,

- l'histoire de la lavande au fil des siècles,

- la légende de la lavande,

- la production de la lavande en Provence,

- les différentes variétés de lavande,

- la cueillette de la lavande au fil des ans,

- le séchage de la lavande.

 

Carte géographique de situation de la lavande en Provence
Carte géographique de situation de la lavande en Provence (cliquez sur la carte pour agrandir)

 

Racines anciennes de la lavande :

Vers 600 av. J.-C. : comme pour la vigne et l’olivier, l’arrivée des Phocéens (fondateurs de Marseille) coïncide avec le premier essor de la lavande ou, tout au moins, avec sa citation et une certaine diffusion.

Antiquité romaine : Les Romains utilisent la lavande pour parfumer leurs bains et conserver leurs textiles.

 

Romains aux thermes
Romains aux thermes

 

Moyen-Age : La lavande entre dans la composition de médicaments et de parfums.

 

Récole de la lavade au Moyen Age vers 1445-1451
Récole de la lavade au Moyen Age vers 1445-1451

 

Histoire récente de la lavande :

1930 : Généralisation de la culture de la lavande en Provence. La culture de la lavande s’accélère avec l’essor des parfumeries de la région de Grasse (06).

 

1950–1960 : Age d’or de la production de lavande en Provence. Mise en culture massive du lavandin.

 

Femme aux lavandes
Femme aux lavandes

 

On raconte que la très jolie fée "Lavandula" qui était blonde et avait les yeux bleus, est née dans les lavandes sauvages de la montagne de Lure. Un jour qu’elle cherchait un domaine pour s’installer en feuilletant son cahier de paysages, la fée, s’arrêtant devant la page de la Provence, se mit à pleurer en voyant ces pauvres terrains incultes et de chaudes larmes couleur lavande vinrent tâcher la page ouverte. Voulant cacher cette maladresse, la fée sécha ses yeux bleus, mais ce fut l’effet contraire qui se produisit, car de fines gouttelettes s’éparpillèrent encore sur la page. Désespérée, la fée tira alors sur cette Provence un grand pan de ciel bleu pour oublier toutes ces tâches !

Depuis ce jour-là, la lavande pousse sur ces terrains et les blondes jeunes filles de ce pays possèdent, dans leurs yeux bleus, les paillettes irisées de couleur mauve lavande, surtout lorsqu’en fin d’après-midi de plein été,  elles regardent le ciel métallique qui tombe sur les champs de lavande en fleurs !

 

La fée Lavandula
La fée Lavandula
Champ de Lavande Vraie ou Lavande Fine entre Aurel et Saint Trinit (84)
Champ de Lavande Vraie ou Lavande Fine entre Aurel et Saint Trinit (84)

 

La France est le 1er Producteur mondial de lavande.

 

La Provence est la principale zone de production française avec deux centres principaux : les Alpes de Haute Provence (plateau de Valensole, vallée de l’Asse) et le Vaucluse (1er producteur français avec le plateau de Sault). Les bordures de la Provence (Drôme et vallée du Rhône) viennent ensuite.

 

Les lavandes appartiennent à la famille des lamiacées ou labiées (La catégorie inclut la sauge officinale, le basilic, l’origan commun, la bétoine, le thym commun, le romarin, la menthe aquatique…).

Leurs fleurs sont généralement violettes ou mauves.

Les lavandes poussent prioritairement sur les sols calcaires secs et ensoleillés.

 

Champ de Lavande Vraie ou Lavande Fine, en début de floraison, entre Aurel et Saint Trinit (84)
Champ de Lavande Vraie ou Lavande Fine, en début de floraison, entre Aurel et Saint Trinit (84)

 

A travers quelques cartes postales, champs de lavande au fil des ans...

Champ de lavandin à Mallemort (carte postale ancienne, collection privée)
Champ de lavandin à Mallemort (carte postale ancienne, collection privée)
Lavandes de Provence (carte postale, collection privée)
Lavandes de Provence (carte postale, collection privée)
Dessins des différentes lavandes : Lavande Aspic, Lavande Vrai, Lavandin et Lavande Papillon
Dessins des différentes lavandes : Lavande Aspic, Lavande Vrai, Lavandin et Lavande Papillon

 

La Lavande Vraie aussi appelée Lavande Fine ou Lavande Femelle :

Son parfum est subtil.

Les parfumeurs apprécient les vertus olfactives de son huile essentielle.

Elle pousse entre 500 et 1.500 à 1.700 m d’altitude sur les versants ensoleillés des massifs. Sa qualité serait meilleure avec l’altitude.

 

L‘Aspic aussi connue comme Grande Lavande ou Lavande Mâle.

Son apparence est plus grossière.

Elle offre une odeur plus forte et camphrée.

Elle pousse sur les collines entre 600 et 800 m d’altitude.

 

Le Lavandin, espèce hybride née de la pollinisation des deux autres lavandes :

Il représente plus de 80% des surfaces cultivées.

Il présente de forts rendements.

Il comprend lui-même 3 sous variétés : Lavandin Grosso (80% des terres cultivées en lavande), Lavandin Abrial et Lavandin Suer.

 

La Lavande Stoéchas ou Lavande Papillon aussi appelée Lavande Stéchade, Lavande à Toupet, Lavande des îles d'Hyères est une 4ème grande variété de lavande mais elle n’est normalement pas cultivée. Elle correspond à la lavande à l’état sauvage qui occupe un vaste territoire autour de la Méditerranée.

Cette lavande est aromatique mais peu utilisée en parfumerie parce qu’elle dégage une odeur camphrée.

C’est un arbrisseau aux feuilles persistantes, qui fleurit au printemps sur les coteaux siliceux dont la floraison peut durer jusqu’à l’automne.

 

Depuis quelques années, on en trouve de nombreux champs dans la Vallée de Sault et du côté du plateau de l’Albion.

 

 

La récolte de la lavande se fait entre fin juin et fin août.

 

Il y a quelques années...

Cueillette de la lavande (carte postale ancienne, collection privée)
Cueillette de la lavande (carte postale ancienne, collection privée)

 

Au flanc du mont Ventoux l’on cueillait la lavande

Au mitan de juillet, quand elle était bien mûre,
Quand son odeur sucrée ondoyait sur la lande
Et que le grand beau temps était à peu près sûr.

 

Dès le petit matin l’on partait tout farauds,
Les grands pour quelques sous, les enfants pour jouer.
On prenait beaucoup d’eau car il faisait très chaud,
Un repas froid, des fruits cueillis dans le verger.

 

Les femmes paraissaient toutes empaquetées
Avec leur tablier relevé à la taille
Pour former un grand sac. Les enfants qui riaient
Se lançaient des olives en guise de mitraille.

 

On cueillait, on cueillait, en formant de grands ronds
Dans les champs bourdonnant de milliers d’abeilles.
Les tabliers bouffis sentaient alors si bon
Que l’on en supportait les excès du soleil.

 

On revenait fourbu, se traînant jusqu’au mas
Avec les bras chargés de millions de fleurs.
On avait mal au dos, l’on se sentait très las
Malgré les sacs gonflés d’une ineffable odeur.

 

(poème de Vette de Fonclare 2009)

Cueillette de la lavande (carte postale ancienne, collection privée)
Cueillette de la lavande (carte postale ancienne, collection privée)
Cueillette de la lavande au Mont Ventoux (carte postale ancienne, collection privée
Cueillette de la lavande au Mont Ventoux (carte postale ancienne, collection privée)
Récolte de la lavande dans la Drôme Provençale (carte postale ancienne, collection privée)
Récolte de la lavande dans la Drôme Provençale (carte postale ancienne, collection privée)
Charette transportant les sacs de lavande récoltée (carte postale ancienne, collection privée)
Charette transportant les sacs de lavande récoltée (carte postale ancienne, collection privée)
Serpette pour couper la lavande, casquette et paquet de "Gauloises" (carte postale ancienne, collection privée)
Serpette pour couper la lavande, casquette et paquet de "Gauloises" (carte postale ancienne, collection privée)
Cueillette de la lavande (carte postale ancienne, collection privée)
Cueillette de la lavande (carte postale ancienne, collection privée)
Coupeur de lavande (carte postale ancienne, collection privée)
Coupeur de lavande (carte postale ancienne, collection privée)
Ramassage de la lavande (carte postale, collection privée)
Ramassage de la lavande (carte postale, collection privée)
Charette au petit âne au milieu d'un champ de lavande (carte postale ancienne, collection privée)
Charette au petit âne au milieu d'un champ de lavande (carte postale ancienne, collection privée)

 

De nos jours

La cueillette à la main à fait place à la récolte mécanique.

Voici une vidéo montrant la récolte de nos jours (pour démarer la vidéo, cliquez sur la flèche au milieu de l'image) :

 

Au fil des ans, la lavande et son folklore au travers de cartes postales

Cueilleuses de lavande (carte postale ancienne 1962, collection privée)
Cueilleuses de lavande (carte postale ancienne 1962, collection privée)
Cueilleuse de lavande (carte postale, collection privée)
Cueilleuse de lavande (carte postale, collection privée)
Récolte de la lavande (carte postale, collection privée)
Récolte de la lavande (carte postale, collection privée)
Séchage de la lavande, mode à plat en bouquet sur tissu absorbant, dans un séchoir
Séchage de la lavande, mode à plat en bouquet sur tissu absorbant, dans un séchoir

 

Les tiges florales, coupées entre 25 à 30 cm, sont :

- soit, conservées à plat ou en bouquets attachés par une ficelle sur un tissus ou papier absorbant et laissées à sécher environ une semaine,

- soit, installées dans des séchoirs en bouquets attachés par une ficelle et suspendus tête en bas.

Dans les deux cas, un lieu abrité, sec et bien ventilé est nécessaire.

 

Séchage de la lavande, mode suspendu en bouquet, dans un séchoir
Séchage de la lavande, mode suspendu en bouquet, dans un séchoir