Page 1

Jussie et Salicaire commune, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Jussie et Salicaire commune, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)

 

Amoureuse de Dame Nature, je ne peux m’empêcher, lors de mes escapades champêtres, de faire suivre ma boîte magique afin d’immortaliser les fleurs ou plantes sauvages par un modeste cliché.

Adorant la macro, je me délecte de cette passion avec ces élégantes demoiselles en habit de fleurs ou de verdure.

Certaines me sont au premier abord connues, d’autres pas le moins du monde. Et comme je suis d’un tempérament curieux, je m’empresse de rechercher quel est le nom de la belle inconnue et ses vertus.

 

Je vous propose d’effeuiller mon petit "herbier" photographique qui n’est pas définitivement clos car j'ai bien d’autres variétés à vous offrir.

 

La flore dans notre région étant très diversifiée, j'ai été amenée à créer plusieurs pages pour la présenter.

 

Maintenant, suivez-moi à travers champs, au détour d’un sentier et partons découvrir en parcourant cette page :

- Teinturier ou Raisin d'Amérique ou Encrier,

- Jussie ou Ludwigia,

Menthe sauvage et aquatique,

- Salicaire Commune ou Herbe aux Coliques ou Lysimaque Rouge,

- Herbe aux Anes ou Onagre ou Jambon des Jardiniers ou Jambon de Saint Antoine ou Panacée du Roi ou Primevère du Soir,

- Cardamine des Prés ou Cresson des Prés ou Cressonnette,

- Tamier ou "Raspounchouou Herbe aux femmes battues,

- Solidage ou Verge d'Or ou Gerbe d'Or,

- Séneçon Jacobée,

- Séneçon Commun,

- Brunelle Commune,

- Géranium Molle ou Géranium Mou ou Pied de Pigeon ou Pied Rouge ou Tête Rouge ou Bec de Grue ou de Bec de Cigogne ou Herbe à Robert ou Aiguille Notre Dame ou Fourchette du Diable ou Cerfeuil Sauvage ou Epingles de la Vierge,

- Bonnet d'Evêque ou Fusain d'Europe ou Bois Carré ou Bonnet Carré ou Bonnet de Prêtre ou Caprenotier,

- Lychnis Fleur de Coucou ou Fleur de Coucou ou Œillet des Prés,

- Barbarée ou Herbe de Sainte-Barbe, Cresson de Terre, Roquette des marais, Herbe aux Charpentiers,

- Trèfle des Prés ou Trifolium Pratense,

- Ajonc,

- Mauve Sylvestre ou Mauve des Bois ou Grande Mauve,

- Mélampyre des Prés ou Millet des Bois ou Cochelet ou Sarriette Jaune,

Vesce des Haies.

Teinturier ou Raisin d'Amérique ou Encrier

Teinturier ou Raisin d'Amérique ou Encrier, flore sur le Bassin d'Arcachon (33) : fleurs et fruits
Teinturier ou Raisin d'Amérique ou Encrier, flore sur le Bassin d'Arcachon (33) : fleurs et fruits

Le Teinturier ou Raisin d'Amérique ou Encrier est une espèce de plante herbacée vivace. Il est aussi appelé Épinard de Cayenne, Épinard des Indes, Phytolaque américaine, Faux vin  (La Réunion), Herbe à la laque, Vigne de Judée.

C’est une plante grande et vigoureuse qui peut atteindre 3 m, à tiges rougeâtres, à grandes feuilles et fleurs blanchâtres en grappes érigées, retombant au fur et à mesure que les fruits mûrissent.

Les fruits sont des baies charnues, noires, ridées à maturité qui font le régal des oiseaux et surtout des merles et des tourterelles.

Des variétés à feuilles striées ou tâchées de jaune-rose sont ornementales.

Le fruit fournit une teinture violette très appréciée pour les tissages (même jadis pour rehausser la couleur de vins un peu pâlots), d'où le nom fréquent de teinturier ; mais le colorant est aussi purgatif !

C’est une espèce envahissante classée peste végétale. Si la toxicité des baies est en principe avérée (mais faible) en raison de leur teneur en saponine, celle des feuilles est sujet à controverse. Elles seraient parfois mortelles pour les chevaux selon la revue de médecine vétérinaire.

Cette plante pousse dans les secteurs boisés humides et sur les sols riches en friche. La jeune plantule développe rapidement une vigoureuse racine napiforme (qui a la forme d'un navet).

En hiver, elle disparaît complètement, pour reparaître vers avril-mai depuis une imposante souche.

Teinturier ou Raisin d'Amérique ou Encrier, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Teinturier ou Raisin d'Amérique ou Encrier, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Teinturier ou Raisin d'Amérique ou Encrier, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Teinturier ou Raisin d'Amérique ou Encrier, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Teinturier ou Raisin d'Amérique ou Encrier, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Teinturier ou Raisin d'Amérique ou Encrier, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Teinturier ou Raisin d'Amérique ou Encrier, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Teinturier ou Raisin d'Amérique ou Encrier, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Teinturier ou Raisin d'Amérique ou Encrier, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Teinturier ou Raisin d'Amérique ou Encrier, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Teinturier ou Raisin d'Amérique ou Encrier, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Teinturier ou Raisin d'Amérique ou Encrier, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)

Jussie ou Ludwigia

Jussie ou Ludwigia, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Jussie ou Ludwigia, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)

La Jussie ou Ludwigia est une plante vivace aquatique.

Elle est devenue une redoutable envahisseuse des milieux naturels humides et aquatiques calmes en se développant horizontalement dans l'eau, sur l'eau ou la boue.

La floraisondébute en été et se poursuit longtemps ; elle a un effet remarquable par la taille relativement grande des fleurs qui peuvent dépasser 5 cm de diamètre et par leur couleur d'un jaune très lumineux.

Cette plante forme des herbiers très denses voire inextricables qui éliminent les autres plantes, notamment la myriophylle servant d'abri à la micro-faune, aliment de base des poissons. Des activités humaines en sont perturbées : la navigation, l'irrigation, la pêche, etc...

Jussie ou Ludwigia, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Jussie ou Ludwigia, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Jussie ou Ludwigia, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Jussie ou Ludwigia, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Jussie ou Ludwigia, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Jussie ou Ludwigia, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)

Menthe Sauvage et Aquatique

Menthe sauvage et son petit bourdon butineur, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Menthe sauvage et son petit bourdon butineur, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)

La Menthe Sauvage et Aquatique est une espèce de menthe.

C’est une plante des lieux humides, près des eaux douces, fossés, mares, ruisseaux et rivières, plante vivace rustique à port rampant et au feuillage aromatique.

L'odeur caractéristique et le goût frais et rafraîchissant sont dus au menthol (alcool terpénique). Comme toutes les menthes, elle a des propriétés aromatiques (toniques, fortifiantes) et des propriétés digestives (combattre les lourdeurs, les ballonnements, les gaz). Mais traditionnellement, elle est surtout à usage externe d'où son nom de baume vert.

Menthe sauvage, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Menthe sauvage, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Menthe sauvage, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Menthe sauvage, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Menthe sauvage, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Menthe sauvage, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Menthe sauvage, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Menthe sauvage, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Menthe sauvage, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Menthe sauvage, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)

Salicaire Commune ou Herbe aux Coliques ou Lysimaque Rouge 

Salicaire commune, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Salicaire commune, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)

La Salicaire Commune ou Herbe aux Coliques ou Lysimaque Rouge est une vivace que l'on trouve naturellement au bord des mares, des marais, des rivières, fossés en eau ou des canaux de drainage ou d'arrosage et des cours d'eau d'Europe jusqu'en Asie où elle forme des touffes abondantes.

Ses épis aux fleurs en étoiles rose-violet apparaissent en juin et continuent pendant la période estivale.

La Salicaire est une plante médicinale : elle est un puissant antiseptique des muqueuses gastro-intestinales prescrit dans les cas de diarrhées, coliques spasmodiques, entérite.

Salicaire commune, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Salicaire commune, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Salicaire commune, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Salicaire commune, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Salicaire commune, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Salicaire commune, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Salicaire commune, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Salicaire commune, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)

Herbe aux Anes ou Onagre ou Panacée du Roi ou Jambon des Jardiniers ou Jambon de Saint Antoine ou Primevère du Soir

Herbe aux ânes ou Onagre ou Jambon des jardiniers, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Herbe aux ânes ou Onagre ou Jambon des jardiniers, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)

L’Herbe aux Anes ou Onagre ou Jambon des Jardiniers ou Jambon de Saint Antoine ou Panacée du Roi ou Primevère du Soir :cette grande plante bisannuelle a de grandes fleurs jaunes lustrées qui s'ouvrent la nuit et attirent avec leur parfum subtil, les mites qui jouent le rôle de pollinisateurs. Chaque fleur ne dure qu'une nuit.

Le fruit est une capsule contenant de nombreuses petites graines.

L'Onagre pousse le long des routes et des voies ferrées, sur les pentes ensoleillées et les dunes de sable ainsi que sur les décombres.

C’est au XVIIème siècle, en jetant sur les rivages de l’Atlantique les sacs de terre qui stabilisaient les

navires, que des marins de retour d'Amérique ont importé, sans le savoir, les premières graines d'Onagre. Forts de leurs récits, les guérisseurs occidentaux s'en sont emparés. Ils ont rapidement adopté cette plante robuste que les Américains cultivaient pour se nourrir et pour ses vertus thérapetiques sur les contusions, les maladies de peau ou les troubles respiratoires. L'huile d'Onagre rencontre un tel succès qu'elle est surnommée Panacée du Roi en France et en Angleterre. L'Oenothera biennis, une belle et haute fleur jaune parfumée, est connue sous plusieurs noms : Herbe aux Anes (l'onagre étant une âne sauvage), Primevère du Soir (la fleur s'ouvrant avant à la tombée de la nuit), Jambon de Saint Antoine ou du Jardinier (sa racine cuite prenant la couleur et un léger goût de jambon).

Ses jeunes pousses, certaines de ses feuilles et sa racine sont comestibles : on mange parfois sa racine en salade.

Mais c'est surtout l'huile obtenue par pression à froid de ses minuscules graines qui est utilisée pour ses propriétés thérapeutiques (traitement des intestinaux et comme sédatif). Depuis une quarantaine d'années, de nombreuses études scientifiques ont mis au jour ses effets sur l'arthrite, l'eczéma, les maladies cardio-vasculaires, la maladie de Raynaud, la neuropathie diabétique, les douleurs mammaires, le syndrome prémenstruel, le cholestérol, l'ostéoporose... S'il est aujourd’hui possible d’affirmer que l’huile d’onagre est une excellente source d’acides gras essentiels pour le maintien d'une bonne santé, les chercheurs ne s'accordent pas toujours sur son efficacité à traiter certaines pathologie. Elle contient en effet une proportion très importante d'acide gras gamma-linolénique, de type oméga 6, capable de réduire les inflammations. 

Herbe aux ânes ou Onagre ou Jambon des jardiniers, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Herbe aux ânes ou Onagre ou Jambon des jardiniers, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Herbe aux ânes ou Onagre ou Jambon des jardiniers, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Herbe aux ânes ou Onagre ou Jambon des jardiniers, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Herbe aux ânes ou Onagre ou Jambon des jardiniers après ondée, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Herbe aux ânes ou Onagre ou Jambon des jardiniers après ondée, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)

Cardamine des Prés ou Cresson des Prés ou Cressonnette

Cardamine des prés ou Cresson des prés ou Cressonnette, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Cardamine des prés ou Cresson des prés ou Cressonnette, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)

La Cardamine des Prés ou Cresson des Prés ou Cressonnette est une plante vivace très commune dans les prairies humides, les bois clairs et les bords de ruisseaux.

La floraison débute fin mars pour se prolonger pendant un bon mois. Les fleurs forment une grappe terminale, elles ont une couleur rose-lilas plus ou moins prononcé avec des veines plus sombres, parfois elles sont blanches.

Le nom de cette plante vient du grec où Kardamon désigne le cresson. En effet, on peut consommer les feuilles de la cardamine qui ont le goût du cresson et sont riches en minéraux et vitamine C.

Les fleurs, dont on a ôté le calice, peuvent accompagner des salades.

Enfin, cette plante possédée des vertus médicinales, elles facilitent la digestion et soignent la toux.

Cardamine des prés ou Cresson des prés ou Cressonnette, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Cardamine des prés ou Cresson des prés ou Cressonnette, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Cardamine des prés ou Cresson des prés ou Cressonnette, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Cardamine des prés ou Cresson des prés ou Cressonnette, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Cardamine des prés ou Cresson des prés ou Cressonnette, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Cardamine des prés ou Cresson des prés ou Cressonnette, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Cardamine des prés ou Cresson des prés ou Cressonnette, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Cardamine des prés ou Cresson des prés ou Cressonnette, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Cardamine des prés ou Cresson des prés ou Cressonnette, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Cardamine des prés ou Cresson des prés ou Cressonnette, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Cardamine des prés ou Cresson des prés ou Cressonnette, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Cardamine des prés ou Cresson des prés ou Cressonnette, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Cardamine des prés ou Cresson des prés ou Cressonnette, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Cardamine des prés ou Cresson des prés ou Cressonnette, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Cardamine des prés ou Cresson des prés ou Cressonnette, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Cardamine des prés ou Cresson des prés ou Cressonnette, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)

Tamier ou "Raspounchou" ou Herbe aux Femmes Battues

Baies de tamier ou "raspounchou" ou Herbe aux femmes battues enroulées sur une branche d'arbre, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Baies de tamier ou "raspounchou" ou Herbe aux femmes battues enroulées sur une branche d'arbre, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)

Le Tamier ou "Raspounchou"(nom dans le Sud-Ouest) ou Herbe aux Femmes Battues est une plante sauvage comestible.

On le trouve au bord des bois, dans les talus, le long des chemins.

Sa feuille ressemble à du liseron. Elle pousse très haut en s’enroulant aux branches, on consomme les têtes qui ressemblent à de petites asperges, la cueillette ce fait au printemps début mai, dès que les pousses sortent de terre. Consommation des pousses cuites à la vapeur en salade avec des œufs durs ou en omelette.

Ces tiges sont volubiles, elles peuvent atteindre 4 m environ : à leur sortie, elles sont vertes, teintées de pourpre ou parfois presque noires suivant les sujets. A la cassure, elles laissent échapper beaucoup de sève et une odeur pas très agréable.  Les feuilles alternes sont, au début, d'un vert très brillant ; leur forme rappelle celle d'un cœur à pointe allongée.

En avril-mai, les fleurs apparaissent, elles sont minuscules, jaune-verdâtre et groupées en grappes de petite dimension pour les fleurs femelles (à pistil) et en longues grappes étroites pour les fleurs mâles (à étamines).

Les fruits sont des baies rouges qui ressemblent aux groseilles, ils persistent longtemps sur la tige qui a fané. Par contre, les fruits sont toxiques ainsi que le rhizome cru.

Le rhizome possède des vertus médicinales diurétiques, purgatives, vomitives et résolutives. La plante était autrefois appliquée sur les plaies des femmes victimes de violences d'où le nom herbe aux femmes battues.

Tamier ou "raspounchou" ou Herbe aux femmes battues en fleurs, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Tamier ou "raspounchou" ou Herbe aux femmes battues en fleurs, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Tamier ou "raspounchou" ou Herbe aux femmes battues en fleurs, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Tamier ou "raspounchou" ou Herbe aux femmes battues en fleurs, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Tamier ou "raspounchou" ou Herbe aux femmes battues en fleurs, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Tamier ou "raspounchou" ou Herbe aux femmes battues en fleurs, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Feuilles, pousses et fleurs en formation du Tamier ou "raspounchou" ou Herbe aux femmes battues en fleurs, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Feuilles, pousses et fleurs en formation du Tamier ou "raspounchou" ou Herbe aux femmes battues en fleurs, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Feuilles en formation et pousses du Tamier ou "raspounchou" ou Herbe aux femmes battues en fleurs, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Feuilles en formation et pousses du Tamier ou "raspounchou" ou Herbe aux femmes battues en fleurs, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Baies de tamier ou "raspounchou" ou Herbe aux femmes battues enroulées sur une branche d'arbrisseau, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Baies de tamier ou "raspounchou" ou Herbe aux femmes battues enroulées sur une branche d'arbrisseau, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Baies de tamier ou "raspounchou" ou Herbe aux femmes battues enroulées sur une branche d'arbre, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Baies de tamier ou "raspounchou" ou Herbe aux femmes battues enroulées sur une branche d'arbre, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Baies de tamier ou "raspounchou" ou Herbe aux femmes battues enroulées sur une branche de chêne, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Baies de tamier ou "raspounchou" ou Herbe aux femmes battues enroulées sur une branche de chêne, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Baies de tamier ou "raspounchou" ou Herbe aux femmes battues, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Baies de tamier ou "raspounchou" ou Herbe aux femmes battues, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Baies de tamier ou "raspounchou" ou Herbe aux femmes battues, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Baies de tamier ou "raspounchou" ou Herbe aux femmes battues, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Baies de tamier ou "raspounchou" ou Herbe aux femmes battues enroulées sur une branche d'arbre, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Baies de tamier ou "raspounchou" ou Herbe aux femmes battues enroulées sur une branche d'arbre, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Baies de tamier ou "raspounchou" ou Herbe aux femmes battues enroulées sur une branche d'arbre, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Baies de tamier ou "raspounchou" ou Herbe aux femmes battues enroulées sur une branche d'arbre, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Tamier et ses baies ou "raspounchou" ou Herbe aux femmes battues enroulées sur roncier, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Tamier et ses baies ou "raspounchou" ou Herbe aux femmes battues enroulées sur roncier, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Baies de tamier ou "raspounchou" ou Herbe aux femmes battues enroulées sur un roncier, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Baies de tamier ou "raspounchou" ou Herbe aux femmes battues enroulées sur un roncier, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Baies de tamier ou "raspounchou" ou Herbe aux femmes battues en guirlande, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Baies de tamier ou "raspounchou" ou Herbe aux femmes battues en guirlande, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Baies de tamier ou "raspounchou" ou Herbe aux femmes battues en guirlande sur un roncier, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Baies de tamier ou "raspounchou" ou Herbe aux femmes battues en guirlande sur un roncier, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)

Solidage ou Verge d'Or ou Gerbe d'Or

Solidage ou Verge d'or ou Gerbe d'or, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Solidage ou Verge d'or ou Gerbe d'or, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)

La Solidage ou Verge d'Or ou Gerbe d'Or :le nom a pour origine le latin solidare : consolider, cicatriser d'après l'usage que l'on faisait autrefois de la plante.

C'est une plante vivace.
La floraison s'étalede juin à octobre.

Cette plante commune dressée peut atteindre 1 m en plaine mais beaucoup plus petite en altitude et se rencontre dans les bois secs, les clairières et rocailles jusqu'à 2000 m. Elle est rare dans le midi.

A l'extrémité des tiges, durant l'été et l'automne, s'épanouissent des inflorescences du type panicule qui comportent de très nombreuses fleurs jaune d'or. Ces fleurs constituent d'excellentes fleurs coupées, on peut même les faire sécher si on les cueille avant leur complet épanouissement.

Les fruits sont des akènes surmontés d'une aigrette.

La solidage est une plante médicinalediurétique qui facilite l'élimination des déchets du sang. Elle a des effets antiseptiques et sédatifs urinaires.

Solidage ou Verge d'or ou Gerbe d'or, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Solidage ou Verge d'or ou Gerbe d'or, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)

Séneçon Jacobée

Séneçon Jacobée, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Séneçon Jacobée, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)

 

Le Séneçon Jacobée tire son nom populaire d'Herbe de Saint Jacques du fait qu'il est toujours fleuri pour le 25 juillet, fête de saint Jacques le Majeur, et qu'il signale aux paysans le début des moissons.

C'est une haute plante vivace, vigoureuse, qui parsème de ses capitules jaune d'or les bords des chemins et des routes, les friches, les champs, les vignes et les pâturages, depuis le littoral jusqu'à 1.500 m d'altitude.

Très prolifique, le Séneçon Jacobée s'installe aussi sur les pelouses, dans les jardins où il est considéré comme une mauvaise herbe.

Ses fruits sont des akènes munis d'une aigrette de soies, mûrs ils forment une boule soyeuse qui rappelle un peu une tête à cheveux blancs (Senecio  vient du latin senex "vieillard"). Ils sont dispersés par le vent.

Ce séneçon est une plante toxique pour les bovins et les chevaux chez qui elle peut provoquer une altération mortelle du foie.

Séneçon Jacobée, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Séneçon Jacobée, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Séneçon Jacobée, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Séneçon Jacobée, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Akènes hivernaux de Séneçon Jacobée, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Akènes hivernaux de Séneçon Jacobée, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)

Séneçon Commun

Séneçon Commun, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Séneçon Commun, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)

Le Séneçon Commun est une plante très commune dans les champs, les jardins et les lieux incultes, décombres, bords des routes... C’est une plante annuelle, très variable, à tige dressée, rameuse, mesurant de 10 à 50 cm de haut.

Les feuilles sont pennatifides (à nervation pennée, dont les divisions atteignent le milieu de chaque moitié du limbe) à lobes irréguliers, étalés, anguleux, dentés. Les feuilles inférieures sont atténuées en pétiole et les caulinaires, embrassantes (leur expansion embrasse la tige d’où elles sortent) et auriculées (en forme d’oreille).

Les capitules (fleurs sans pédoncules) sont groupés en corymbes denses (inflorescence simple, indéfinie, dans laquelle l'ensemble des fleurs se trouvent dans le même plan). Chaque capitule se caractérise notamment par l'absence de ligules (languette membraneuse) et un calicule (feuilles, généralement vertes et de petite taille qui se trouvent entre chaque sépale pour former un double calice, qui sert à protéger une fleur) de 8-10 bractées à pointes noires. Les fleurs sont jaunes et toutes tubulées (en forme de tube).

La plante peut fleurir presque toute l'année, en toutes saisons. Jusqu'à trois générations peuvent se succéder sur une seule année.

Le fruit est un akène pubescent, à aigrette à soies blanches.

Cette plante est considérée par les jardiniers comme une "mauvaise herbe". Il apprécie les sols riches, en azote et en minéraux. Espèce pionnière, le séneçon commun supporte mal la concurrence d'autres plantes.

Le séneçon commun est toxique pour la plupart des mammifères.

Brunelle Commune

Brunelle Commune, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Brunelle Commune, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)

La Brunelle Commune est une plante vivace très répandue qui pousse dans les pelouses, les bords de routes ou les bois clairs.

Les fleurs qui se montrent tout l'été et une partie de l'automne sont réunies à l'extrémité de la tige en une sorte de tête florale arrondie ou allongée, située immédiatement au dessus d'une paire de feuilles. Ces fleurs bleu-violet, roses ou blanches mesurent 10 à 15 mm.

A maturité, l'inflorescence fanée forme un épi brun-rouge (cette particularité est peut-être à l'origine du nom de la plante).

Cette plante à la floraison intéressante peut servir à la décoration des rocailles.

Elle possède des propriétés astringentes (resserre et affermit les tissus, diminue les sécrétions) et vulnéraires (facilite la cicatrisation d'une plaie, d'un traumatisme) peu utilisées de nos jours.

Brunelle Commune, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Brunelle Commune, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Brunelle Commune, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Brunelle Commune, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Brunelle Commune automnale, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Brunelle Commune automnale, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Brunelle Commune, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Brunelle Commune, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)

Géranium Molle ou Géranium Mou ou Pied de Pigeon ou Pied Rouge ou Tête Rouge ou Bec de Grue ou Bec de Cigogne ou Herbe à Robert ou Aiguille Notre Dame ou Fourchette du Diable ou Cerfeuil Sauvage

éranium Molle, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Géranium Molle, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)

Le Géranium Molle ou Géranium Mou ou Pied de Pigeon ou Pied Rouge ou Tête Rouge ou Bec de Grue ou de Bec de Cigogne ou Herbe à Robert ou Aiguille Notre Dame ou Fourchette du Diable ou Cerfeuil Sauvage ou Epingles de la Vierge est une plante, hérissée de longs poils mous, commune dans les terrains fumés, les décombres, les bords de chemins, les cultures et  les jardins.

Les feuilles alternes sont découpées en cinq à sept segments crénelés. Les inférieures ont un contour arrondi.

Les pétales roses, un peu plus longs que les sépales, sont profondément échancrés. Les carpelles sont glabres et ridés en travers. Les fleurs sont groupées par deux le long de la tige, portées par un pédoncule commun. La corolle est formée de 5 pétales égaux, libres, avec l'extrémité échancrée jusqu'au tiers.

Sa floraison s'étale d'avril à septembre.

Le fruit est une capsule en 5 parties, appelée schizocarpe, formée à partir des carpelles. Ils sont globuleux, glabres, avec une surface ridée, et pourvus d'un bec long.

Sa racine était utilisée pour tanner les cuirs car richesse en tanin.

Toutes les parties de la plante ont été utilisées en pharmacopée traditionnelle  :

- L'infusion de plante entière (hors racine) était réputée lutter contre la dysenterie et les hémorragies utérines (elle était utilisée comme hémostatique externe).

- Son huile essentielle est réputée antiseptique. Associée à la bistorte, l’aigremoine et le chêne, elle devait guérir la diarrhée de l'enfant ou de l'adulte.

- Les sommités ont des propriétés diurétiques.

- On l'a utilisée contre les maux de dents.

- Les diabétiques l'ont utilisée afin de diminuer leur taux de sucre.

- Elle était aussi réputée désengorger les mamelles.

- En France, elle doit comporter un minimum de 10 % de tanin pour être vendue comme plante médicinale.

Géranium Molle, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Géranium Molle, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Géranium Molle, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Géranium Molle, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Géranium Molle avec fleur et fruit, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Géranium Molle avec fleur et fruit, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Géranium Molle avec fleur et fruit, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Géranium Molle avec fleur et fruit, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Géranium Molle avec fleur et fruit, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Géranium Molle avec fleur et fruit, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Géranium Molle avec fleurs et fruits, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Géranium Molle avec fleurs et fruits, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Géranium Molle avec fleur et fruit, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Géranium Molle avec fleur et fruit, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Géranium Molle, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Géranium Molle, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Géranium Molle, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Géranium Molle, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)

Bonnet d'Evêque ou Fusain d'Europe ou Bois Carré ou Bonnet Carré ou Bonnet de Prêtre ou Caprenotier

Bonnet d'Evêque ou Fusain d'Europe, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Bonnet d'Evêque ou Fusain d'Europe, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)

Le Bonnet d'Evêque ou Fusain d'Europe ou Bois Carré ou Bonnet Carré ou Bonnet de Prêtre ou Caprenotier est un arbuste ou petit arbre qui tire tous ses surnoms de bonnet de la forme originale de ses baies.

Le bonnet d'évêque, au port bien buissonnant, est très décoratif.

Son feuillage vert se colore en automne en jaune et rouge.

Si sa floraison est relativement insignifiante (avril-mai), elle est nectarifère attirant ainsi les abeilles et autres insectes pollinisateurs.

Les fleurs laissent la place à des grappes de fruits, de baies, très originaux roses ou rouges qui persistent une partie de l'hiver. Chaque baie laisse apparaître en s'entrouvrant des arilles orangées. Malheureusement les baies du bonnet d'évêque sont très toxiques, sauf pour les oiseaux qui les adorent.

Il a un bois jaune clair qui est recherché en marqueterie et servait autrefois pour confectionner des aiguilles à tricoter ou des fuseaux, entre autres. Son bois, une fois bien carbonisé, donne le fusain à dessin.

Il avait également autrefois d'autres utilités, comme des insecticides, contre les poux et les acariens confectionnés avec ses graines et une teinture rouge issue de l'enveloppe des graines.

L'écorce contient de la gutta percha, qui est une sorte de gomme caoutchouteuse qui sous l’effet de la chaleur peut être modelée.

Très rustique, il supporte des températures allant jusqu'à -20°C.

Attention, toutes les parties du bonnet d'évêque sont toxiques et plus particulièrement les baies. Il faut être prudent car les enfants sont attirés par les grappes de baies qui ressemblent à des bonbons roses. Son contact peut aussi être irritant pour la peau.

Bonnet d'Evêque ou Fusain d'Europe, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Bonnet d'Evêque ou Fusain d'Europe, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Bonnet d'Evêque ou Fusain d'Europe, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Bonnet d'Evêque ou Fusain d'Europe, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Bonnet d'Evêque ou Fusain d'Europe, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Bonnet d'Evêque ou Fusain d'Europe, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Bonnet d'Evêque ou Fusain d'Europe, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Bonnet d'Evêque ou Fusain d'Europe, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Bonnet d'Evêque ou Fusain d'Europe, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Bonnet d'Evêque ou Fusain d'Europe, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Bonnet d'Evêque ou Fusain d'Europe après ondée, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Bonnet d'Evêque ou Fusain d'Europe après ondée, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Bonnet d'Evêque ou Fusain d'Europe, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Bonnet d'Evêque ou Fusain d'Europe, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Bonnet d'Evêque ou Fusain d'Europe, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Bonnet d'Evêque ou Fusain d'Europe, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Bonnet d'Evêque ou Fusain d'Europe, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Bonnet d'Evêque ou Fusain d'Europe, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Bonnet d'Evêque ou Fusain d'Europe, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Bonnet d'Evêque ou Fusain d'Europe, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Bonnet d'Evêque ou Fusain d'Europe, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Bonnet d'Evêque ou Fusain d'Europe, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Bonnet d'Evêque ou Fusain d'Europe, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Bonnet d'Evêque ou Fusain d'Europe, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)

Lychnis Fleur de Coucou ou Fleur de Coucou ou Œillet des Prés

Lychnis Fleur de Coucou ou Œillet des Prés, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Lychnis Fleur de Coucou ou Œillet des Prés, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)

Le Lychnis Fleur de Coucou ou Fleur de Coucou ou Œillet des Prés est une plante vivace qui pousse dans les lieux humides et plutôt basiques.

Le Lychnis tient son nom du grec luchnos en raison de sa ressemblance avec les lampes anciennes. Quant au terme, Fleur de Coucou, il provient du fait que la plante fleurit lors de la période du chant du coucou en mai-juin.

Les feuilles sont pour la plupart rassemblées vers la base. Les plus basses ont une forme allongée en cuiller, les autres sont de plus en plus étroites et lancéolées au fur et à mesure que l'on s'approche du haut de la tige rugueuse et duveteuse qui peut atteindre 80 cm.

Les jolies fleurs rosées se montrent d'avril à juillet. Leurs 5 pétales se terminent chacun par 4 lanières étroites, ils émergent d'un calice tubuleux en cloche.

Les fruits sont des capsules ovales à arrondies.

Dans les prairies humides, les fleurs des colonies de cette plante, forment au printemps de superbes zones roses qui se marient bien avec les plages jaunes des fleurs de renoncule, les groupes de grands épis rougeâtres des fleurs d'oseille et les constellations blanches des fleurs de marguerite.

Sur la tige du Lychnis Fleur de Coucou, on peut voir parfois, de la "bave de coucou" qui est en fait une sécrétion qui protège la larve de cicadelle.

Pour la petite histoire, en Angleterre, on croyait que si les enfants touchaient la plante, ils pouvaient déclencher l'orage. Selon une vieille coutume datant du XVIème siècle, les jeunes filles anglaises ont longtemps cueilli des Fleurs de Coucou, en donnant à chacune le nom d'un garçon puis elles cachaient le bouquet sous leur tablier et la première fleur qui s'ouvrait désignait leur futur époux.

Lychnis Fleur de Coucou ou Œillet des Prés, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Lychnis Fleur de Coucou ou Œillet des Prés, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Lychnis Fleur de Coucou ou Œillet des Prés, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Lychnis Fleur de Coucou ou Œillet des Prés, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Lychnis Fleur de Coucou ou Œillet des Prés, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Lychnis Fleur de Coucou ou Œillet des Prés, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Lychnis Fleur de Coucou ou Œillet des Prés, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Lychnis Fleur de Coucou ou Œillet des Prés, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Lychnis Fleur de Coucou ou Œillet des Prés, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Lychnis Fleur de Coucou ou Œillet des Prés, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)

Barbarée ou Herbe de Sainte-Barbe, Cresson de Terre ou Roquette des marais ou Herbe aux Charpentiers

Barbarée ou Herbe de Sainte-Barbe, Cresson de Terre ou Roquette des marais ou Herbe aux Charpentiers, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Barbarée ou Herbe de Sainte-Barbe, Cresson de Terre ou Roquette des marais ou Herbe aux Charpentiers, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)

La Barbarée ou Herbe de Sainte-Barbe, Cresson de Terre, Roquette des marais, Herbe aux Charpentiers est une plante bisannuelle qui possède une tige verte, droite de 30 à 60 cm de haut, glabre, cannelée, simple en bas, rameuse supérieurement.

Les feuilles sont luisantes, sessiles, les inférieures sont grandes, dentées, les feuilles supérieures sont plus petites.

Les petites fleurs sont jaunes, en grappes terminales.

Le fruit est un silique allongé (capsule formant un fruit sec).

La Barbarée est commune dans presque toute la France et toute l'Europe. On la rencontre dans les bois, le long des ruisseaux, dans les terrains humides. Elle croît jusqu'à 1 500 mètres d'altitude. On la multiplie par semis ou par éclats des pieds. Les feuilles sont récoltées au printemps et les graines en été.

Elle est connue pour ses propriétés antiscorbutique, diurétique, apéritive, dépurative, vulnéraire. Conseillée en cas de digestion difficile, goutte, ulcères et plaies.

Pour l’histoire : la Barbarée est dédiée à Sainte Barbe, patronne des canonniers, des mineurs et des carriers, toutes corporations exposées aux dangers de la poudre et du feu. En effet, ses feuilles soignent si bien les blessures que les charpentiers d'autrefois en avaient fait leur emplâtre favori. Mais attention, la plante desséchée perd ses propriétés.

Barbarée ou Herbe de Sainte-Barbe, Cresson de Terre ou Roquette des marais ou Herbe aux Charpentiers, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Barbarée ou Herbe de Sainte-Barbe, Cresson de Terre ou Roquette des marais ou Herbe aux Charpentiers, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)

Trèfle des Prés ou Trifolium Pratense

Trèfle des Prés ou Trifolium Pratense, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Trèfle des Prés ou Trifolium Pratense, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)

Le Trèfle des Prés ou Trifolium Pratense est une plante vivace qui pousse en abondance en sol relativement frais et fertile, dans les lieux cultivés, les prés ou le bord des chemins. Il appartient à la famille des légumineuses, papilionacées ou fabacées (pendant longtemps, les fabacées se sont appelées papilionacées à cause de la forme particulière de leurs fleurs où l'on reconnaît un pétale supérieur ou étendard, deux pétales latéraux ou ailes et deux pétales inférieurs unis ou carène).

C'est une plante légèrement velue et souvent dressée qui atteint 15 à 40 cm de haut. Elle forme des touffes dont les tiges portent des feuilles composées de 3 folioles elliptiques avec une zone claire en croissant à leur centre. Les pétioles sont munis à leur base de stipules triangulaires blanches à veines pourpres.

Les fleurs mellifères sont réunies en inflorescences (ou têtes) globuleuses serrées et sessiles, encadrées par les folioles des deux feuilles supérieures. Chaque fleur rose pourpré a des sépales inégaux, filiformes et poilus.

Le fruit est une petite gousse qui reste enfermée dans le calice.

Le Trèfle des Prés est une plante précieuse car, comme toutes les légumineuses, elle abrite dans ses racines des bactéries qui fixent l'azote de l'air. Elle constitue donc un engrais vert. De plus, ses feuilles sont riches en protéines ce qui la rend intéressante pour l'alimentation animale. On cultive donc du trèfle, en particulier une variété à grande végétation du Trifolium Pratense, pour ces deux raisons.

Les inflorescences peuvent être consommées en salade ainsi que les feuilles que l'on peut faire cuire.

La plante possède aussi des vertus médicinales reconnues et exploitées de nos jours, elle soigne les maladies de peau (eczéma, ulcère, psoriasis, démangeaisons), les troubles de la ménopause, la toux. Traditionnellement elle est diurétique, dépurative et cholagogue.

Il existe environ 300 espèces de Triifolium parmi lesquelles on peut trouver :

-  Trifolium Incarnatum, le trèfle incarnat à fleurs rouge sang et qui est cultivé,

-  Trifolium Repens qui est un trèfle rampant à fleurs blanches,

-  Trifolium Aureum qui a des fleurs jaune-doré.

Voici quelques recettes pour accommoder le trèfle :

Salade de feuilles de trèfle :

Préparez des pommes de terre et tomates coupées en cubes, des champignons tranchés finement, hachez les feuilles fraîches de trèfle et mélangez le tout. Agrémentez d’une vinaigrette comme vous avez l’habitude de faire et votre salade est prête à être dégustée !

Le trèfle est accommodable à souhait, laissez parler votre imagination et votre créativité : copeaux de parmesan, dés de jambon, pignons de pin…

Un thé de fleurs de trèfle, ça vous tente ?

Les fleurs aussi peuvent être consommées et appréciées. Récoltez-les lorsqu’elles sont arrivées à maturité ainsi que les feuilles. Faites sécher le tout au soleil, si possible, la tête en bas pendant 2 à 4 semaines. Dès que les fleurs et feuilles sont séchées, écrasez-les à l’aide de vos petits doigts. Entreposez le tout dans une boîte hermétique et à l’abri de la lumière afin de conserver tout l’arôme. Et lorsque l’envie vous vient, laissez infuser dans une tasse remplie d’eau bouillante fleurs et feuilles, puis dégustez votre thé délicatement parfumé.

Et si vous souhaitez ajouter un peu de folie à votre thé, vous pouvez y associer menthe, fraises, framboises ou cranberry séchées. Un régal !

Une petite variation : dégustez ce thé glacé l’été, une sensation de fraîcheur vous envahira.

Confiture et miel de trèfle :

Grâce à ses fleurs riches en nectar, le miel de fleurs de trèfle est reconnu et largement apprécié par les amateurs. Son goût est fin et subtile. Ce miel est aussi apprécié des sportifs car il serait d’un soutien certain lors d’efforts répétés et sur longue durée.

Si vous êtes de nature gourmande, sachez que vous pouvez aussi faire de la confiture de trèfle. Pour cela, prélevez uniquement les fleurs. Vous aurez besoin de 500 g de fleurs pour 1 kg de sucre. Dans une casserole (à confiture si possible), versez le kg de sucre et couvrez-le d’eau. Faites chauffer à feu doux. Dès que vous obtenez un sirop, ajoutez-y les fleurs de trèfle. Dès que les fleurs deviennent transparentes, votre confiture est prête à être versée dans les pots réservés à cet effet.

Alors lors de votre prochaine balade en campagne ou en montagne, pensez à apporter votre petit panier afin de récolter fleurs et feuilles de trèfles !

Trèfle des Prés ou Trifolium Pratense, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Trèfle des Prés ou Trifolium Pratense, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Trèfle des Prés ou Trifolium Pratense, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Trèfle des Prés ou Trifolium Pratense, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Trèfle des Prés ou Trifolium Pratense, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Trèfle des Prés ou Trifolium Pratense, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Trèfle des Prés ou Trifolium Pratense, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Trèfle des Prés ou Trifolium Pratense, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Trèfle des Prés ou Trifolium Pratense, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Trèfle des Prés ou Trifolium Pratense, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)

Ajonc

Ajonc en fleurs, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Ajonc en fleurs, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)

L'Ajonc est un arbuste d'une hauteur maximale de 2 m. Les branches sont pourvues de longues épines, qui sont en fait des feuilles transformées. Les branches vertes sont striées et longues.

Les feuilles en forme d'écailles sont également très piquantes. Elles se transforment généralement en épines.

Les fleurs sont nombreuses sur les rameaux. Elles sont situées à l’aisselle des feuilles supérieures. De couleur jaune, elles mesurent entre 12 et 15 mm et dégagent un parfum de noix de coco sous le soleil.

Les graines sont toxiques.

L'ajonc a des propriétés diurétiques, laxatives, vasoconstrictrices et sédatives.

Ajonc en fleurs, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Ajonc en fleurs, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Ajonc en fleurs, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Ajonc en fleurs, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Ajonc en fleurs, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Ajonc en fleurs, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)

Mauve Sylvestre ou Mauve des Bois ou Grande Mauve

Mauve Sylvestre ou Mauve des Bois ou Grande Mauve, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Mauve Sylvestre ou Mauve des Bois ou Grande Mauve, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)

La Mauve Sylvestre ou Mauve des Bois ou Grande Mauve est une plante herbacée très commune en Europe. Elle se trouve le plus souvent sur les talus et les remblais.

Elle possède une tige rameuse, des feuilles à longues queues, aux lobes dentés en forme de palme.

La floraison abondante débute en juin pour se terminer à la fin septembre. Ses fleurs ont des pétales échancrés.

Le fruit est composé de plusieurs capsules rangées en cercle.

C’est une plante médicinale très riche en mucilage, elle a des propriétés émollientes, adoucissantes, pectorales et laxatives. Les fleurs et les feuilles sont utilisées dans le traitement de la constipation et des colites spasmodiques. Elle calme les affections bronchiques, les maux de gorge et la toux. En dermatologie, la mauve est reconnue pour ses vertus adoucissantes et anti-démangeaisons. Elle peut aussi être conseillée comme antalgique dans les affections de la cavité buccale. Selon des travaux récents, ses polysaccharides (sucres) lui confèrent une action immunostimulante.

Mauve Sylvestre ou Mauve des Bois ou Grande Mauve, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Mauve Sylvestre ou Mauve des Bois ou Grande Mauve, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Mauve Sylvestre ou Mauve des Bois ou Grande Mauve, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Mauve Sylvestre ou Mauve des Bois ou Grande Mauve, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Mauve Sylvestre ou Mauve des Bois ou Grande Mauve, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Mauve Sylvestre ou Mauve des Bois ou Grande Mauve, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Mauve Sylvestre ou Mauve des Bois ou Grande Mauve, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Mauve Sylvestre ou Mauve des Bois ou Grande Mauve, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Mauve Sylvestre ou Mauve des Bois ou Grande Mauve, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Mauve Sylvestre ou Mauve des Bois ou Grande Mauve, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Mauve Sylvestre ou Mauve des Bois ou Grande Mauve, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Mauve Sylvestre ou Mauve des Bois ou Grande Mauve, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Mauve Sylvestre ou Mauve des Bois ou Grande Mauve, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Mauve Sylvestre ou Mauve des Bois ou Grande Mauve, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)

Mélampyre des Prés ou Millet des Bois ou Cochelet ou Sarriette Jaune

Mélampyre des Prés ou Millet des Bois ou Cochelet ou Sarriette Jaune, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Mélampyre des Prés ou Millet des Bois ou Cochelet ou Sarriette Jaune, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)

Le Mélampyre des Prés ou Millet des Bois ou Cochelet ou Sarriette Jaune est une plante annuelle qui pousse dans les prairies, landes et les bois clairs.

Il forme une touffe de 20 à 50 cm de haut avec des tiges fines, ramifiées, étalées ou dressées.

Les feuilles opposées sont étroites, longues et pointues, sessiles ou peu pétiolées.

La floraison se déroule de juin à septembre. Les fleurs sont groupées par paires et tournées d'un même côté. Des bractées à l'aspect de feuilles dentées les accompagnent. La corolle, généralement jaune mais parfois teintée de rose dans certains milieux humides, est beaucoup plus longue que le calice aux dents pointues et allongées. La lèvre inférieure droite, ferme presque cette corolle que seuls les insectes à longue trompe peuvent visiter pour récolter l'abondant nectar.

Le fruit est une sorte de capsule qui laisse échapper par une fente 4 graines.

C’est une plante parasite par ses racines. C’est une hémiparasite, ce qui signifie qu’elle absorbe des substances nutritives à partir des plantes qui l’entourent.

 

Mélampyre des Prés ou Millet des Bois ou Cochelet ou Sarriette Jaune, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Mélampyre des Prés ou Millet des Bois ou Cochelet ou Sarriette Jaune, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Mélampyre des Prés ou Millet des Bois ou Cochelet ou Sarriette Jaune, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Mélampyre des Prés ou Millet des Bois ou Cochelet ou Sarriette Jaune, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Mélampyre des Prés ou Millet des Bois ou Cochelet ou Sarriette Jaune, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Mélampyre des Prés ou Millet des Bois ou Cochelet ou Sarriette Jaune, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Mélampyre des Prés ou Millet des Bois ou Cochelet ou Sarriette Jaune, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Mélampyre des Prés ou Millet des Bois ou Cochelet ou Sarriette Jaune, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Mélampyre des Prés ou Millet des Bois ou Cochelet ou Sarriette Jaune, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Mélampyre des Prés ou Millet des Bois ou Cochelet ou Sarriette Jaune, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Mélampyre des Prés ou Millet des Bois ou Cochelet ou Sarriette Jaune, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Mélampyre des Prés ou Millet des Bois ou Cochelet ou Sarriette Jaune, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Mélampyre des Prés ou Millet des Bois ou Cochelet ou Sarriette Jaune, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Mélampyre des Prés ou Millet des Bois ou Cochelet ou Sarriette Jaune, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Mélampyre des Prés ou Millet des Bois ou Cochelet ou Sarriette Jaune, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Mélampyre des Prés ou Millet des Bois ou Cochelet ou Sarriette Jaune, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Mélampyre des Prés ou Millet des Bois ou Cochelet ou Sarriette Jaune, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Mélampyre des Prés ou Millet des Bois ou Cochelet ou Sarriette Jaune, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)

Vesce des Haies

Vesce des Haies, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Vesce des Haies, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)

La Vesce des Haies pousse dans les bois et en lisière sur sol humifère, et aussi en bord de prairies et des chemins, dans les haies. C’est une plante grimpante et rampante à vrilles.

Les fleurs sont roses violacées, en grappes courtes et denses à l'aisselle des feuilles. Les stipules portent des tâches noires. Sa période de floraison s’étale de juin à août.

Le fruit est une gousse de 25 à 70 mm de long, poilue–glabre, marron jaune–noire, parfois fermée entre les graines.

C’est une bonne fourragère et engrais vert comme toutes les légumineuses.

A l'époque des Gaulois, la Vesce était cultivée en légume. On retrouve des traces de cultures d'il y a environ 6000 ans.

Le nom du genre Vicia est associé aux gesses (plantes grimpantes) depuis très longtemps. Il fut utilisé pour la première fois par le Romain Marcus Varro dans son traité de l’agriculture, apparemment en référence à la vesce. Le nom se base sur le verbe latin vincere, "tordre", ce qui fait référence aux vrilles du genre qui se tordent sur les feuilles et aident la plante à grimper au-dessus de la végétation environnante.

C'est une plante commune en France, mais elle se fera plus rare en région méditerranéenne.

Vesce des Haies, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Vesce des Haies, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Vesce des Haies, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)
Vesce des Haies, flore sur le Bassin d'Arcachon (33)