La vallée de la Basse Durance : ici vue depuis les hauteurs du village d'Orgon (13)
La vallée de la Basse Durance : ici vue depuis les hauteurs du village d'Orgon (13)
La vallée de la Basse Durance : ici le Canal de Marseille entre La Roque d'Anthéron et Rognes (13)
La vallée de la Basse Durance : ici le Canal de Marseille entre La Roque d'Anthéron et Rognes (13)

 

Depuis le défilé de Mirabeau jusqu'au seuil d'Orgon, la Durance fait limite entre les Bouches du Rhône et le Vaucluse.

L’unité de paysage occupe les terrasses alluviales s’étendant entre les versants du Lubéron au Nord et les contreforts du Concors, de la Trévaresse, de la chaîne des Côtes et du massif des Roques au Sud. Les Alpilles ferment l’espace à Orgon au Sud-Est.

L'ambiance de la vallée et l’échelle du paysage sont influencées par ces collines proches.

Le paysage de la plaine agricole est organisé autour de la rivière qui est peu visible sinon depuis les ponts qui la franchissent.

L’équilibre est subtil entre le paysage agraire, le paysage naturel du lit de la rivière et des versants collinaires, et le paysage bâti des villages, des châteaux et des mas dispersés.

La Basse Durance est une terre de contrastes, un havre de verdure entre les collines sèches et boisées.

La rivière, vagabonde et sinueuse, parcourt le lit majeur, vaste et caillouteux. Un liseré de feuillus en révèle la présence.

La mosaïque des champs irrigués compose un paysage ouvert de maraîchage et de vergers qui se ferme progressivement vers l'Ouest en bocage à peupliers et à cyprès. Les pâtures, les vignes et les oliviers ourlent les piémonts des massifs riverains.

Puis, les versants boisés tissent la toile de fond du paysage de la vallée. Les crêtes déchiquetées et les falaises des Alpilles, les collines plus douces des Côtes et de la Trévaresse, le plateau de Manivert et au Nord la barre sombre du Lubéron constituent les limites visuelles de la vallée.

Un chapelet de villages pittoresques et vivants s’est établi en piémont, à l’abri des crues. La campagne environnante est ponctuée de bastides et de châteaux.

Bordés de peupliers ou de roseaux, les canaux d'irrigation sont les témoins d’une mise en valeur intensive des terrasses alluviales.

Il est à regretter les linéaires des voies de communication, les pylônes, les lignes THT et les gravières qui perturbent l’image rurale de ce paysage.

 

Regards sur la vallée de la basse Durance :

Les écrivains :

Michel Pezet écrit : " La Durance et le mistral sont les purs enfants de la Provence (...).

Pour nous, la Durance, saignée, hélas jusqu'à la pierre et au sable d'or de son lit, incarnera toujours l'âme de notre Provence haute nouée par elle à la magie des rives latines (...) au fil de la Durance, de la cluse rocheuse de Sisteron au Rhône, restera toujours le souvenir de la vallée heureuse."

Les peintres :

Les peintres de l’Ecole Provençale ont porté leur regard sur la Durance au XIXème siècle. Paul Guigou a été inspiré par le défilé de Mirabeau et le large espace caillouteux du lit vif.

 

Les communes dans les Bouches du Rhône sont :

- Jouques,

- Peyrolles,

- Meyrargues,

- Le Puy-Sainte-Réparade,

- Saint-Estève-Janson,,

- La Roque-d'Anthéron

- Charleval,

- Mallemort,

- Alleins,

- Sénas,

- Lamanon,

- Orgon.

 

Les sites et le patrimoine remarquables sont :

- La cluse de Mirabeau : paysage géomorphologique pittoresque, vestiges de pont suspendu, chapelle (commun à l’unité de la Moyenne Durance),

-  Le site du château et du village de Peyrolles et ses perspectives,

-  Le site du château et du village de Meyrargues dominant la vallée (commun à l’unité du Concors),

- Les sites de Silvacane et de La Roque-d'Anthéron : architecture, abbaye cistercienne et château renaissance, parc, urbanisme,

-  Les sites des jardins et des bastides de Fonscolombe, d’Arnajon et de Bonneval,

-  Le château et le village de Saint-Estève-Janson,

-  Le village de Charleval et le château de Bonneval : plan urbain, architecture de pisé, moulins et fabriques, château,

- Le site d'Orgon : falaises dominant la Durance, chapelle et château perchés, architecture et urbanisme (commun à l’unité des Alpilles),

-  Le canal de Craponne et ses abords,

-  Le site de Lamanon : château, parc, alignements arborescents, canaux (commun à l’unité des Alpilles),

-  La ripisylve de la Durance,

-  Le site perché de Mallemort,

-  Le pont suspendu de Mallemort,

-  Le site et le village d’Alleins.

 

 

La vallée de la Basse Durance : Façade de l'Abbaye de Silvacande (13)
La vallée de la Basse Durance : Façade de l'Abbaye de Silvacande (13)



Et maintenant, je vous invite à me suivre pour partir à la découverte de certaines des beautés de la vallée de Basse Durance !